[DEBRIEFING] Sixième soirée

Aller en bas

[DEBRIEFING] Sixième soirée

Message  Invité le Dim 10 Mar - 14:01

Merci aux nouveaux, aux anciens, aux anciens nouveaux et aux nouveaux anciens d'être venu hier soir.

Cette soirée ayant été expérimentale sur plusieurs point on attend au moins autant que d'habitude d'avoir votre ressenti ... Même si tout ne c'est pas passé exactement comme nous l'avions prévu ...

Enfin si vous avez des dates de préférence ou à éviter pour la prochaine partie, aux alentours du mois de mai, vous pouvez commencer à le faire savoir ici ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBRIEFING] Sixième soirée

Message  Invité le Dim 10 Mar - 18:37

je suis pas disponible avant fin Mai.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBRIEFING] Sixième soirée

Message  Invité le Dim 10 Mar - 21:37

Moi, le ressenti je le ferais sur ce qui s'est réellement passé car depuis hier soir j'essaye de l'avoir sur ce qui ne s'est pas vraiment passé comme cela devait être alors que c'etait prévu mais donc pas connu des joueurs... Et c'est super dur.
J'en ai tellement mal à la tête que je suis obligé de prendre l'aspirine effervescente en suppositoire.

Et puis, merci Fred, je salue ton hommage au clan de lune, le clan de la soirée (perso, hurlune, je kiffe). D'un autre coté, il n'y a que des malkavians qui peuvent s'en sortir avec les honneurs lors d'une soirée "expert en mental".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBRIEFING] Sixième soirée

Message  Invité le Dim 10 Mar - 23:02

Et puis, pour être plus sérieux, on ne m'enlèvera pas de l'idée que le "open" d'autre fois à du bon, et je pense que cela c'est d'autant plus vu sur la deuxième partie.
Certes, c'était un cas d'école d'explosage de scénario prévu par les conteurs (Nini, j'ai adoré la manière subtile avec laquelle tu essayais de te raccrocher aux branches pour sauver la suite des événements), mais à bien y réfléchir, de ce que j'en ai compris avec mon historique de one shooter, il s'agissait d'une des premières fois ou tous les caïnites de la cité tiraient dans le même sens.
(Pas trop quand même, on est pas dans un GN Bisounours, hein !!!!)
Ce qui finalement, était peut être aussi le but de la soirée. donc, suivant les préceptes de loi de Murphy, l'enthropie à du bon.

En tout cas, merci à tous ceux qui était là car ma 1ère partie cama depuis 8 ans ne me laisse que du bon.
Pour ceux qui auraient bien voulu mais qui n'ont pas pu, cela sera sûrement pour une prochaine.
Et aux autres, bouger fout le fion, p......n !!!!!!!

À peluche à tous !

Euz

À peluche à tous !!!


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBRIEFING] Sixième soirée

Message  Invité le Mar 12 Mar - 11:20

Le débriefing est un exercice particulièrement difficile, en particulier quand on a une bonne maîtrise de l'univers et que l'on connait l'investissement qui est déployé pour tenir cette activité que j'apprécie, toujours autant...

Bien que certaines choses m'aient pu me paraître surprenante voire dérangeante par rapport à l'univers, aucune d'elle n'est venue bouder mon plaisir de jouer !

La première partie de la soirée (Procès de LB) m'a paru assez longue et peu enrichissante... La seconde partie a été pour moi la plus intéressante et la plus agréable (Comme dans les voyages organisées, les quartiers libres sont souvent les plus attendus) même si son intérêt a, surement, été valorisé et intensifié par l'impossibilité d'échanger durant la première le "Jury"...

La troisième partie (La seconde "soirée") ne m'a guère convaincu... L'idée était bonne voire très bonne, mais la mise en œuvre n'a peut-être pas été la plus pertinente ! Le point positif de ces deux dernières heures, mise à part la valorisation de mon investissement dans les affaires de la cité, a été l'esprit de solidarité des nouveaux nés envers la camarilla et ses traditions, en particulier dans l'axe tracé par les concepteurs de cette secte : Le contrôle et l'utilisation des plus jeunes par les plus anciens pour leurs survies et manigances...

Bref, dans l'ensemble, je pense qu'avec un peu d'envie, chacun pouvait trouver un moyen de se faire plaisir, s'épanouir et de jouer à sa façon...

... Encore merci aux conteurs pour cette soirée, et en particulier à Fredd pour son investissement dans le maintien de cette activité.


Dernière édition par Augustin DE LAMANILLE le Jeu 14 Mar - 10:04, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBRIEFING] Sixième soirée

Message  Invité le Mar 12 Mar - 22:54

Avant je veux dire merci à Fredd et aux autres conteurs pour avoir accepter que deux joueurs viennent avec deux "vieux" persos ( une prétendante et un ancilla ) à la dernière minute.
Fallait pas qu' Heuzeb y vienne tongue
Sinon côté jeux, la première partie de soirée ( Elyseum ) était un peu trop tranquille. On discute, c'est bien mais j'ai trouvé que cela tournait un peu en rond vers la fin du procés de Louis-Bruno.
( pour le procés de LV, je n'étais pas encore arrivé)
La deuxième était plus intéressante, beaucoup plus de Role-play. Les nosfé n'ont pas réussi à cacher le bruit de leurs gros sabots, en tout cas c'est mon point de vue.
Peut être à une prochaine Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBRIEFING] Sixième soirée

Message  Invité le Mar 12 Mar - 23:31

Merci pour vos retours...


La première partie (procès de Louis-Bruno alias LB et pas LV Wink ) à été effectivement un peu plus longue que prévu, an particulier parce que certains joueurs voulaient absolument savoir ce qui se cachait derrière tout ça alors qu'on leur demandait juste un verdict Wink mais bon ça prouve qu'ils se sont intéressés, on va quand même pas se plaindre.

Du coup la partie de transition à été raccourcie histoire de na pas finir à point d'heure. Désolé donc pour ceux qui auraient voulu un peu plus de jeu libre pour leurs affaires persos, on se rattrapera à la prochaine.

La seconde partie, plus expérimentale, c'est donc vu amputée d'une scène, je continue à penser que c'est dommage, on verra si on a l'occasion de la placer sous une autre forme dans une prochaine partie ...

Augustin, je en vois pas vraiment ce qui a pu te déranger quand au respect de l'univers. On est quand même connu ici pour coller un max au standards, quitte à se faire traiter de rabat-joie. Cela dit, chacun sa vision des choses, n’hésite pas à en dire plus sur ce sujet à l'occasion.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBRIEFING] Sixième soirée

Message  Invité le Mer 13 Mar - 11:16

Allez, je m'y lance.

Je vais faire un debriefing concernant la logistique et concernant le jeu.

Pour la logistique :
- Bien que le nombre de joueurs était réduit, j'ai préféré joué à la salle de la soirée de septembre (juste à côté de l'abbaye) au niveau ambiance et déco mais bon le côté austère d'un procès dirigé par les Ventrues était bien présent.
- Le démarrage de la soirée a pris un peu de retard mais la durée de jeu a été compensée par une fin un peu plus tardive. (moi j'aime bien quand on finit tard)
- Je trouve qu'il a manqué 1 ou 2 endroits en jeu pour faire des appartés (ou comploter selon les persos).



Pour le jeu :
- Je suis certainement responsable de la lenteur de la partie procès et j'en suis désolé mais après tout c'est très Ventrue comme façon de faire Razz
Le débat n'a pas porté suffisamment ses fruits puisque les avis étaient tranchés dès le début.
Ce genre de procès devrait avoir sa place en tâche de fond d'une soirée Elyseum à plus grande échelle pour ne monopoliser qu'un nombre restreint de joueurs (les PJs enfermés dans une salle avec une fumée blanche qui sort pour dire abemus victimum !) Suspect

- la deuxième partie de soirée était très conventionnelle avec des objectifs à atteindre (ou pas)
La présence de la Régente aurait dû être l'incitation aux doléances.
En même temps, cette partie de soirée permettait aussi de faire retomber la tension dans une ambiance plus festive (hein ? festive avec la présence de la régente ? Hum.... pour des Ventrues oui !) Very Happy
Petit bemol sur l'entrée du Garou en Elyseum. Bien que physiquement, peu pouvaient résister au garou, il est peu concevable qu'un Garou seul se présente à l'entrée dun nid de Ver. De plus, sauf crse financière importante chez les vampires, les Elyseum sont souvent muni de systèmes de sécurité permettant de maintenir la Mascarade et donc permettant à tous les vampires de s'échapper en cas d'attaques garous (ou autres). Un Garou ne passe pas inaperçu, tout de même.
Mais cela fut très ... "rafraichissant"

- Quant à la troisième partie de soirée, je déplore le fait que cela se soit passé dans le même endroit en jeu (qui selon toute vraissemblalité devrait rester Elyseum et donc ne devrer pas permettre les événements qui s'y sont déroulés). L'ambiance était très proche du procès initial et cela m'a bien plu.
Cette partie de soirée m'a permis de jouer mon personnage selon sa nature et son attitude. Cela a permis aussi de voir les attitudes (et les natures) des autres personnages. C'était assez intéressant.
Petit bemol aussi pour le personnage Nosferatu (non, je n'ai rien contre Nini), inconnu de tous et venu en tant que voix d'un ancien et qui n'apporte pas vraiment de réponse (OK il était là pour poser des questions). Sa présence était avec un risque calculé :
1. les NN ne risquaient pas de s'en prendre à lui physiquement car la configuration de la salle l'interdisait,
2. étant inconnu, le gain à s'attaquer à lui pour les NN était nul sauf frénésie
3. un personnage avec un statut plus haut n'aurait pas pu obtenir de réponses des NN mais un personnage plus impliqué dans la vie de la cité aurait certainement pu obtenir que les NN se décoincent un peu
4. il manquait une vraie opposition au débat basée sur des intrigues en cours impliquant alors des NN.


En tout cas, merci pour cette partie fort intéressante !
cheers

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBRIEFING] Sixième soirée

Message  Invité le Mer 13 Mar - 16:22

Fredd a écrit: Augustin, je en vois pas vraiment ce qui a pu te déranger quand au respect de l'univers. On est quand même connu ici pour coller un max au standards, quitte à se faire traiter de rabat-joie. Cela dit, chacun sa vision des choses, n’hésite pas à en dire plus sur ce sujet à l'occasion.

Comme tu l'as dit, chacun à sa vision des choses et son interprétation de cet univers, et la majeur partie de ces différences de lecture, ont tellement peu d'impact qu'elles se diluent dans le cours du jeu sans qu'on ne prenne la peine de les relever ! Par contre, je pense que la présence surexposée et l'utilisation surabondante des rituels thaumaturgiques, ne colle pas vraiment avec la surprotection et le mystère dont le clan Tréméré fait preuve depuis des siècles par rapport à la discipline qu'est la Thaumaturgie !

Et je le répète, ce point, n'a pas eut d'influence négative sur le plaisir que j'ai eut à participer à cette soirée... Tout au plus, ça m'a pimenté le jeu !

Maintenant, cette situation est peut-être un "Tiroir scénaristique" sur lequel vous comptez vous appuyer pour finaliser la chronique... Wink ... Je ne dévoilerai donc pas plus le fils de ma pensée, ici Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBRIEFING] Sixième soirée

Message  Invité le Mer 13 Mar - 20:27

au fils des siècle, même le clan trémére à pu oublier des trucs, pas forcement volontairement. la preuve, ils ont même oublié des archives à Ceres en plein territoire Tzimisce .ils ont aussi oublié une épée chez Vlad Tepes. Les Tréméres ont du prendre la fuite, plusieurs dans leur histoire donc des truc qui traine y' en as partout. sans oublié que dans le clan trémére, il y' a pas que des vrais Trémére. Nous ne parlerons pas de se clan qui passe son temps à infiltrer vos rangs comme les baali "sifflote".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBRIEFING] Sixième soirée

Message  Invité le Jeu 14 Mar - 9:58

Smile Merci God ! Par contre, je n'ai pas parlé des documents ou artéfacts oubliés ou perdus... Mais bien des minimums requis dans la discipline de thaumaturgie pour les utiliser !

Tel que je te connais, tu me trouveras une multitude d'exemple pour essayer de me prouver que la Thaumaturgie est plus présente qu'on ne l'imagine, en dehors des clans connus pour en avoir exploré les méandres, mais tu ne m'enlèveras pas de la tête que son utilisation aussi flagrante et abusive sur une cité comme Saintes, ne générerai pas une réaction beaucoup plus marquée du clan Tréméré voire du clan Assamite (Présent sur la cité) pour étouffer cette affaire.

Mais peu importe, ce fait m'a dérangé sur le coup... Maintenant, je vais le jouer comme il a été amené par les conteurs et les événements... Inutile de s'appesantir, ici, sur le sujet, puisque nous aurons maintes fois l'occasion d'en discuter lorsque nous nous verrons Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBRIEFING] Sixième soirée

Message  Invité le Ven 15 Mar - 1:07

en fait les conteur y sont pour rien. je l'ai obtenue par mes actions, je dirais même qu'ils ont joué le jeu parce que finalement je pense qu'il n'avait pas prévu que ça tombe entre mes mains.
et septembre, lors de la soirée, j'ai fais circulé l'info, je n'ai pas été discret en plus. c'est un peu pour cela que j'ai mis au point la petite blagounette pour enfoncé le clou.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBRIEFING] Sixième soirée

Message  Invité le Ven 15 Mar - 1:08

On est d’accord qu'on est là dans un cas exceptionnel, mais ile n faut parfois et celui ci a été murement réfléchi.

Pour ce qui est de la réaction des clans, elle n'est pas prévue par le conte, à vous de voir Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBRIEFING] Sixième soirée

Message  Invité le Ven 15 Mar - 2:22

Pour répondre à vos remarques je dirais que je suis relativement d'accord avec l'ensemble de celles-ci. Cependant, il existe des explications pour toutes.

En ce qui concerne la présence du garou : ta remarque Zark est très juste sauf qu'à Saintes il n'y a jamais eu d'entente politique suffisante pour organiser une protection collective des caïnites. Secundo, ce rôle de "protection" est traditionnellement confié aux Trémères. Or, l'ensemble des joueurs ont pour habitude de tenir les Trémères écartés des questions ésotériques... Est-ce une particularité saintaise? Toujours est-il qu'en tant que conteurs, nous nous devons d'exploiter ces "failles". Dommage que ces remarques n'aient pas été celles d'un personnage en jeu.........

En ce qui concerne les rituels thaumaturgiques, effectivement ceux-ci relèvent généralement d'un secret de polichinelle bien entretenu par le clan Trémère lui-même mais c'est un outil scénaristique des plus intéressants et il serait dommage de s'en priver d'autant plus qu'en acceptant la présence de clans comme les Assamites, on introduit un peu de concurrence dans ce domaine. Maintenant, nous conteurs nous posons une situation et souhaitons laisser les joueurs libres de ce qu'ils font et il nous arrive parfois (souvent?) que ceux-ci ne fassent pas ce qu'on attend d'eux et c'est personnellement là que je prends le plus de plaisir

Pour la dernière partie de la soirée, la présence d'un Nosfératu inconnu était un élément à mon avis indispensable pour 2 raisons : tout d'abord faire se poser certaines questions aux joueurs (genre combien sont réellement les Nosfératus sur cette cité? mais aussi d'autres auxquelles je vous laisse soin de réfléchir) mais aussi pour une raison pratique à savoir ne pas obliger un joueur à prendre une position qu'il ne souhaiterait pas adopter. Je pense notamment au personnage de Christophe qui était le seul Nosfé "joueur" présent, qui a son historique et ses motivations et qu'on ne souhaite pas obliger à tenir une ligne de conduite. Ceci étant dit, il est vrai qu'à un moment j'ai hésité à sortir en pensant que ça aiderait à débloquer les joueurs. Je ne l'ai pas fait et j'aurais peut-être dû...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBRIEFING] Sixième soirée

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum