[DEBIEFING] Septième soirée + Vos avis sur la chronique

Aller en bas

[DEBIEFING] Septième soirée + Vos avis sur la chronique

Message  Invité le Dim 16 Juin - 9:47

Merci à tous d'être venus hier soir pour cette partie de fin de chronique. Je pense qu'au moins, le lieu vous aura plu.

On a déjà abordé le sujet de la chronique hier soir : influence, présence des Anciens, durée des intrigues...
Si vous voulez approfondir quelques sujets ou en mettre d'autre en lumière, il est encore temps Wink

Pour peu, bien sûr, que vous souhaitiez continuer l'aventure ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBIEFING] Septième soirée + Vos avis sur la chronique

Message  Invité le Lun 17 Juin - 15:16

Bonjour,


L’exercice qui nous est demandé dans ce sujet est, particulièrement, difficile à réaliser à l’écrit, car il doit apporter nos ressentis, souhaits et frustrations de joueurs, sans pour autant écorcher le travail, les efforts et la persévérance déployés par ceux qui ont œuvrés à ce que nous puissions aller jusqu’à la fin de cette chronique… Donc avant d’aller plus loin, je vais donc commencer par remercier l’ensemble des personnes qui ont participé à l’évolution de cet chronique, que ce soit en tant qu’organisateurs (Conteur, semi-orgas, antago, …), mais aussi en tant que joueurs (Permanents ou occasionnels)...


Pourquoi aux joueurs se demanderont, sûrement, certains ? Tout simplement, parce que je suis convaincu qu’un JdR qu’il soit sur table ou en GN, doit miser pour prêt de 70% sur les actions, les échanges et les prises de risques de son pack de joueurs pour que le jeu puisse s’épanouir pleinement… Et, c’est là, à mon avis, le plus gros point faible de cette chronique !

… J’y ferais, d’ailleurs, allusion dans la plupart des remarques qui suivront…


  • La trame principale : Bien que pleine de potentialité, elle a été porté à un niveau trop élevé pour des nouveau-nés puissent, réellement, se sentir concerné… Proposée avec des Ancillaes à la place des anciens, cette ligne scénaristique aurait pu générer d’avantage d’émulation... Elle a, donc, dû être porté à 95% par les conteurs, et c’est dommage !



  • Les trames secondaires : Là aussi, beaucoup de bonnes idées ! Malheureusement, elles sont, pour la plupart, tombés en disgrâce ou été tués dans l’œuf, faute de pouvoir les mener à terme. Certaine par l’absence d’ouverture « Joueur/Joueur », d’autre par obligations fonctionnelles ou scénaristiques (Conteur). Il aurait été, intéressant et motivant, qu’il y en ait qui soit, ouvertement, résolu au cours de chaque soirée, même la première…



  • Les statuts : A mon avis, même avec les 30 joueurs prévu au départ, trois anciens sur la cité, c’était deux de trop ! Par ailleurs, j’ai trouvé les anciens, trop souvent, sur le devant de la scène, et pas assez manipulateur de pions… Pour moi, les caïnites sont, tous à leurs niveaux des « Joueur d’échec », il bouge leurs pièces sur un échiquier sur lequel ils doivent éviter de se trouver sous peine de se retrouver en position d’« Echec et Mat » !!!



  • Les influences : Lors des discussions, il a été dit que le système été trop compliquer ! En tant que joueur, je n’ai pas cherché à le comprendre (C’est le problème de celui qui gère ce point au niveau du conte). Les influences représentes le relationnel qu’un personnage a dans tel ou tel milieu ! Dans la réalité, c’est bien plus obscure et complexe que le système mis en place… Mon seul « Bémol » sur le plan des influences, c’est que j’aurai aimé qu’elle soit, aussi, une source de rumeurs ou d’information (Passive).



  • La durée de la chronique : Elle a, à mon avis, moins d’importance que son intensité ! Là encore, la faiblesse des interactions entre joueurs l’inaccessibilité des fonctions à responsabilité et l’omniprésence des anciens à immobiliser le peu de jeux politiques, et trop border les prise de risque qui aurait pu être initié pour prendre la tête de la cité, ce qui a donné une impression de lenteur à la chronique…



  • Les salles : Souvent de très belles salles ! Pourtant les deux soirées sur lesquels j’ai le plus apprécié le cadre et l’ambiance, sont la soirée « de Dame Denise » et celle du Docteur Barrault…



  • Les soirées : Rien à dire sur le dosage des rebondissements et des périodes de suspens ! Lancinante dès lors que les anciens entraient en jeu…


Malgré tout le plaisir que j’ai eu à jouer cette chronique, je reste, aujourd’hui, avec une impression d’avoir fait du théâtre plus que du GN, et un goût d’inachevé… Bref, je reste un peu sur ma faim !

Si une nouvelle chronique devait voir le jour, je me tiens bien entendu à disposition pour travailler sur ces points et en tant que joueur…


… Est-ce que je peux reprendre du dessert ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBIEFING] Septième soirée + Vos avis sur la chronique

Message  Invité le Dim 23 Juin - 22:22

je vais repprendre la mise en page d'augustin pour donner moi aussi mes impressions:





  • La trame principale : comme d'hab, je l'ai trouvé bien fourni, et étant aussi inculte qu'un véritable nouveau né, je n'ai pas cherché à m'y intéresser davantage qu'au delà des impératifs de mon personnage; pour moi, cela donnait une toile de fond pittoresque  aux parties





  • Les statuts : oui, c'est vrai que certaines parties se sont terminées avec plus ancillaie et d'anciens que de nouveaux nés.





  • Les influences :là je suis d'accord avec augustin, on est pas obligé de comprendre le fonctionnement, c'est à l'orga qui les gère de se taper le boulot.





  • La durée de la chronique : oui comme il a été dit, sur un an c'est peut être mieux.





  • Les salles : attention aux salles des fêtes et leurs néons blafards; sinon effectivement, une soirée privée avec une salle de caractère fait vite oublier l'ambiance qui retombe du au manque de joueurs



il faudrait qu'on atteigne au moins vingt joueurs à chaque soirée; à dix ou douze orga compris, quand les orgas enfilent leurs costumes d'antagos et qu'ils restent trois nouveaux nés pour assister à la scène, c'est vrai que ça créé du malaise.
donc si on doit repartir sur une nouvelle chronique, il serait judicieux renflouer d'abord le cheptel de joueur.
j'avais déjà posé la question à la soirée, mais n'y a t-il pas une cité pas très loin avec laquelle nous pourrions jouer de temps en temps?
autre chose pour finir, sur le forum: je pense que c'est un outil formidable, et si la mayonnaise avait pris, il aurait remplacé le comptoir des elfes de jadis.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBIEFING] Septième soirée + Vos avis sur la chronique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum